Point sur la participation, l’intéressement et l’épargne salariale de 2006 à 2015

Le suivi statistique de la participation, de l’intéressement et de l’épargne salariale repose notamment sur deux enquêtes du système d’observation de l’activité et des conditions d’emploi de la main-d’œuvre (Acemo) de la Dares : l’enquête sur la participation, l’intéressement, les plans d’épargne entreprise et l’actionnariat des salariés (Pipa) ; l’enquête sur les petites entreprises (TPE).

La Dares publie des données annuelles détaillées sur ces dispositifs de participation, d’intéressement et d’épargne salariale (PEE, Perco), dans les entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand non agricole, hors intérim et activités des ménages, par taille d’entreprise et par secteur d’activité.

Pour chacun des dispositifs est donné :

  • le pourcentage des entreprises ayant un accord et la part des salariés concernés ;
  • le pourcentage de celles ayant distribué de la participation/intéressement/épargne salariale ainsi que la part des salariés couverts et le montant moyen perçu par salarié.

Point sur l'épargne salariale

(*) CSG et CRDS déduites.

Note : les sommes versées au titre de l'exercice de l'année N le sont généralement l'année N+1 pour la participation et l'intéressement, au cours de l'année N pour l'abondement au PEE et au Perco ; les versements totaux sur les PEE et sur les Perco sont donnés nets de CSG et CRDS ; l'ensemble des autres motants est indiqué en brut.

Lecture : l'exercice 2015 a permis de distribuer au titre de la participation, 6 363 millions d'euros à 4 522 milliers de salariés, soit une prime moyenne de 1 407 euros représentant 3,8 % de la masse salariale.

Note : En 2010, la méthode de pondération des enquêtes Acemo a été revue. Les enquêtes sont désormais calées sur des données externes de meilleure qualité, afin d’obtenir une meilleure représentativité, ainsi qu’une meilleure cohérence avec d’autres sources statistiques disponibles. Les données de calage sont calculées à partir des effectifs salariés issus des estimations d’emploi de l’Insee (restreints au champ Acemo), et d’une structure par taille d’entreprise et secteur d’activité plus détaillée obtenue par une exploitation structurelle du dernier fichier disponible des Déclarations annuelles de données sociales (DADS) de l’Insee.

Source : DARES

 

 

 

 

2 réponses

  1. Anonyme
    Merci pour ce super article, comme d'habitude
  2. Inconnu
    J'ai trouvé votre site par hasard et je dois dire qu'il est agréable à lire, bonne continuation.

Ajouter un commentaire