Qu’est-ce qu’un salaire brut ?

Indigeste, longue, complexe, la fiche de paie n'est pas toujours facilement déchiffrable. Dans cet article, nous vous proposons de passer en revue les éléments constitutifs de votre salaire brut. Pour vous aider à comprendre sur quoi se base votre rémunération. Votre salaire brut est composé de 5 éléments bien précis: le salaire de base, les primes et gratifications éventuelles, les majorations et les avantages en nature.

Qu'est-ce que le salaire de base ?

Dans votre salaire brut, le salaire de base est défini par votre contrat au moment de l'embauche. Il doit respecter le minimum légal (SMIC horaire) ainsi que le minimum défini par la convention collective. Il doit aussi respecter le principe "à travail égal, salaire égal".
A titre d'exemple, au premier janvier 2013 le smic horaire est fixé à 9,43. Si vous êtes rémunérés au smic, sur une base de 35 heures, votre salaire de base mensuel sera égal à 1430,22€.

Que signifient primes et gratifications dans un salaire brut ?

Selon le secteur dans lequel vous travaillez et la politique de votre entreprise, des primes peuvent compléter votre rémunération. Les commerciaux, par exemple, sont souvent stimulés par un système de primes sur objectif. Si vous signez un gros contrat, la société peut vous récompenser en vous versant une prime exceptionnelle. Le fameux "13ème mois" est inclus dans cette catégorie. Enfin, votre ancienneté peut aussi faire l'objet d'une prime. A noter le caractère exceptionnel d'une prime, contrairement à une augmentation de salaire.
Supposons vous ayez touché une prime sur résultat de 200 euros brut ainsi qu'un treizième mois payé en janvier de l'année suivante, votre salaire du mois de janvier sera donc de 1430,22x2 + 200, soit 3044,44€.

Les majorations, pourquoi ?

Les majorations de salaire sont des situations précises dans lesquelles votre salaire horaire est majoré pour diverses raisons. Elles peuvent être définies par la loi, ou les conventions collectives. Exemples: les heures supplémentaires, le travail le dimanche ou les jours fériés, le travail de nuit.
Ainsi, un vendeur travaillant dans un magasin exceptionnellement le dimanche aura une majoration de salaire ce mois là. Dans un cabinet d'architectes, une personne devant répondre à un appel d'offres et effectuant de faire des heures supplémentaires aura une majoration de salaire également.

Les avantages en nature font partie du salaire brut

Ils font partie du salaire brut. Ces avantages sont accordés à l'employé par l'employeur, et permettent à ce dernier de réaliser des économies. Exemples: véhicule de fonction, prise en charge des repas, logement de fonction...Ces avantages sont estimés à un certain montant, qui sera déduit du salaire net de l'employé après calcul des charges.
Tous ces éléments mis bout à bout constituent votre salaire brut. C'est à dire votre salaire avant tous les prélèvements de cotisations obligatoires.

Conclusion

Une fois votre salaire brut calculé, vous devez y soustraire l'ensemble des cotisations sociales pour obtenir votre salaire net (pour un calcul du salaire brut en net utilisez notre calculatrice). Celles-ci figurent en détail sur votre fiche de paye. A noter que si vous disposez d'avantages en nature, le montant des économies estimé sera également prélevé sur votre salaire brut. Au delà du salaire de base, à vous de bien prêter attention aux autres éléments constitutifs du brut, car ceux-ci peuvent augmenter votre salaire de façon conséquente.

Source : Le coin du salarié

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire