Résultats de l’enquête sur les prévisions d’augmentations salariales 2014 (partie 2)

PEOPLE BASE CBM, un des leaders français du conseil en stratégie de rémunération et politique salariale, vient de réaliser dans le courant du mois d’octobre, sa traditionnelle grande enquête sur les prévisions d’augmentations salariales en 2014.

CHIFFRES CLES : CE QU’IL FAUT RETENIR

1°) 1,77 % : taux moyen d'augmentations globales * envisagées pour le prochain exercice 2014 par les entreprises du panel.

2°) 1,65 % : Prévision du cabinet PEOPLE BASE CBM pour le prochain exercice 2014 concernant le taux moyen d'augmentations globales *

3°) 11 % : C’est la part des entreprises interrogées qui prévoient un gel des salaires pour le prochain exercice 2014 !

* Augmentations globales = augmentations générales + augmentations individuelles.

 

PRINCIPAUX RESULTATS DE L’ENQUETE

1°) 2,15 % : taux moyen d'augmentations salariales globales * envisagées fin 2012 ** pour l’exercice 2013 par les entreprises du panel.
 
2°) 2,04 % : taux moyen des augmentations salariales globales * effectivement pratiquées par les entreprises du panel sur le dernier exercice 2013.
 
« Nos prévisions d’augmentations 2013 réalisées lors de la précédente enquête d’octobre 2012 se sont révélées être légèrement supérieures de 0.11 points de base aux augmentations effectivement pratiquées par les entreprises sur l’exercice. ».
 
3°) 1,77 % : taux moyen d'augmentations salariales globales * envisagées pour le prochain exercice 2014 par les entreprises du panel.

« Le chiffre de 1,77 % confirme la tendance déjà dégagée lors de notre précédente enquête. Il vient à nouveau infirmer de manière nette, certains résultats publiés récemment et qui paraissaient de toute évidence, relativement optimistes au regard de la conjoncture actuelle … »
 
4°) 1,65 % : Prévision du cabinet PEOPLE BASE CBM pour le prochain exercice 2014 concernant le taux moyen d'augmentations salariales globales *

« La baisse constatée du taux, entre les augmentations salariales effectivement réalisées en 2013 et les prévisions d’augmentations pour 2014, est de 0,27 points de base soit une baisse de l’ordre de 13 % après une baisse de près de 20 % l’année dernière à la même époque !
La dégradation de la conjoncture avec des perspectives de croissance en baisse, ont provoqué sur ces derniers mois, un nouveau coup de frein important. »

* Augmentations globales = augmentations générales + augmentations individuelles.

** Principal résultat de l’enquête réalisée en octobre 2012, en prévision de l’exercice 2013.
 
5°) 1,85 % : taux moyen corrigé * d'augmentations globales envisagées pour le prochain exercice par les entreprises du panel.

« Rappelons que le taux moyen corrigé, qui exclut principalement les sociétés pratiquant le gel des salaires et celles prévoyant les plus fortes augmentations (taux de 3,6 % pour l’entreprise la plus généreuse !), permet d’avoir une idée assez précise du « cœur » des perspectives d’augmentations pour 2014 ».

* La correction consiste à retirer du panel, les résultats des 1er et 9ème déciles (c’est-à-dire les 10 % des valeurs les plus faibles et les 10% les plus fortes).
 
6°) 11 % : C’est la part des entreprises interrogées qui prévoient un gel des salaires pour le prochain exercice 2014 !
 
7°) D'une manière générale, 69 % des entreprises interrogées prennent en compte le taux d'inflation pour déterminer leur(s) taux d'augmentations salariales. Pour information, ce chiffre était de 71% l’année dernière.
 
8°) 1,15 % : c’est le taux moyen d’inflation retenu par les entreprises pour la détermination de leur prochaine campagne d’augmentations salariales. Ce taux est la moyenne des taux retenus par les 69 % des entreprises évoquées ci-dessus. Pour information, ce chiffre était de 1,75% l’année dernière.

« Le taux d’inflation retenu par les entreprises pour réaliser leurs prévisions d’augmentations 2014, se trouve être légèrement supérieur au taux d’inflation constaté par l’Insee à fin septembre 2013 (+ 0,9 %) ».
 
9°) 49 % des sociétés interrogées sont contraintes d'une manière quelconque à des augmentations de salaires minimum. Parmi les contraintes invoquées figurent principalement « les conventions collectives » et « le SMIC ». Pour information, ce chiffre était de 37 % l’année dernière.
 
10°) Un peu plus de 37 % des entreprises interrogées versent des augmentations générales *. Pour information, ce chiffre était de 49 % l’année dernière.

* Il s'agit d'augmentations à taux uniforme pour l'ensemble des collaborateurs (ou d'une catégorie), attribuées généralement à la même date.
 
11°) 1,08 % : C’est le taux moyen des augmentations générales * prévues par les entreprises lorsqu’elles en versent. Pour information, ce chiffre était de 1,45 % l’année dernière.

« Il est intéressant de noter que les augmentations générales prévues, ne couvrent que partiellement le taux d’inflation estimé pour 2014 (1,15 %). La compensation en terme de pouvoir d’achat étant réalisée par des augmentations individuelles mais aussi par l’ensembles des autres dispositifs de rémunérations mis en place au sein des sociétés (variables directs, intéressement, participation, autres avantages, …) »

* Il s'agit d'augmentations à taux uniforme pour l'ensemble des collaborateurs (ou d'une catégorie), attribuées généralement à la même date.
 
12°) 90 % des sociétés interrogées proposent des augmentations individuelles *. Cela signifie que seulement 10 % des entreprises ne proposent que des augmentations générales comme type d’augmentations ! Pour information, ce chiffre était de 97% l’année dernière.

*Les augmentations individuelles sont pas définition sélectives et d'un taux variable.
 
13°) 57,9 %, c’est la proportion au sein de chaque entreprise des bénéficiaires d’augmentations salariales individuelles*. A contrario, cela signifie que plus de 40 % des collaborateurs n’en bénéficient pas ! Pour information, ce chiffre était de 60,5 % l’année dernière.
 
14°) 2 %, c’est le taux moyen des augmentations individuelles* prévues par les entreprises lorsqu’elles en versent. Pour information, ce chiffre était de 2,35% l’année dernière.
 
15°) 80 % des sociétés interrogées prévoient qu’à l'avenir, la tendance sera de privilégier les augmentations de salaires individuelles. Une seule société prévoit de privilégier des augmentations générales, le reste ne va privilégier aucune tendance.

« Ce chiffre marque toujours une tendance prononcée, déjà constatée lors de nos précédentes enquêtes, à l’individualisation des pratiques de rémunérations et plus particulièrement des augmentations salariales. ».
 
16°) 43 % des entreprises prévoient des taux d'augmentations (ou fourchettes de taux) différents, selon les catégories * de collaborateurs. Cela signifie qu’à contrario, 47 % des entreprises interrogées ne font pas de distinction par catégories. Pour information, ce chiffre était de 53 % l’année dernière.

* Catégories : Cadres dirigeants, Cadres, ETAM, Ouvriers, ...

Vous souhaitez en savoir plus sur les prévisions d'augmentations salariales 2014 ?

Nous vous invitons à nous adresser votre demande à partir du formulaire ci-dessous ou à nous contacter directement au 01 53 43 03 60.

Civilité

Prénom (obligatoire)

Nom (obligatoire)

Téléphone

Société / Organisation

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire