Résultats enquête épargne salariale 2014 (4) : le Plan d’Epargne Entreprise (PEE)

PEOPLE BASE CBM, leader français du conseil en stratégie de rémunération et conseil en politique salariale, vient de réaliser dans le courant des mois de mars et avril 2014, une grande enquête sur l’épargne salariale en France. Nous livrons ci-dessous, quelques éléments d'informations, présents dans cette enquête et relatifs au plan d'épargne entreprise.

 

Plus de 99 % des entreprises interrogées ont mis en place un Plan d’Epargne Entreprise.

Parmi ces entreprises, près de 90 % prennent à leur charge les frais de gestion. 86 % prennent au moins les droits d’entrée et 80 % prennent au moins les commissions de gestion.

Seulement 47 % des entreprises qui disposent d’un PEE, ont mis en place un système d’abondement. Cela signifie que près de 53 % des entreprises ne proposent pas ce système.

Concernant l’abondement, trois grands types de schémas sont proposés par les entreprises :

- Environ 30% des entreprises proposent un abondement à 100 % (100 € versés par le collaborateur donnent lieu à 100 € versés par l’entreprise),

- Environ 45 % des entreprises abondent à hauteur du plafond maximum de 300%,

- Environ 25% ont mis en place un système de taux d’abondement proportionnel au montant versé par le collaborateur.

Rappel : l’entreprise peut abonder les sommes versées, dans la limite de 3 fois le versement du salarié, plafonné à 8% du PASS (plafond annuel de la sécurité sociale) soit 3003,84 € pour 2014.

L’abondement ne se substitue pas à un élément de salaire et n’est pas assujetti à l’IR.

 

Nous vous rappelons que l’intégralité de l’enquête sur l’épargne salariale en France (juin 2014) est disponible au tarif de 200 euros H.T. Pour commander cette enquête ou obtenir plus d’informations, merci de nous contacter au 01 53 43 03 60 ou via le formulaire de CONTACT présent sur ce site.

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire