Évolution du salaire mensuel de base au 4ème trimestre 2018

Fin décembre 2018, 17,6 % des salariés du privé travaillent à temps partiel et 82,4 % travaillent à temps complet dans les entreprises de 10 salariés ou plus, hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales.

Pour 14,1 % des salariés à temps complet, le temps de travail est décompté sous la forme d’un forfait en jours. Pour les autres, la durée hebdomadaire collective moyenne du travail est de 35,6 heures. Dans ces mêmes entreprises, l’indice du salaire mensuel de base de l’ensemble des salariés croît de 0,2 % entre les mois de septembre 2018 et décembre 2018, et de 1,6 % sur un an.

À titre de comparaison, l’indice des prix (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmente de 1,4 % entre décembre 2017 et décembre 2018 (1). L’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés progresse de 0,2 % au 4e trimestre de l’année, soit 1,5 % sur un an.

Sur un an, le salaire mensuel de base progresse de 1,7 % pour les cadres et les ouvriers, de 1,5 % pour les professions intermédiaires et de 1,3 % pour les employés. En euros constants, il augmente de 0,3 % pour les cadres et les ouvriers, de 0,1 % pour les professions intermédiaires, et diminue de 0,1 % pour les employés sur la même période.

De septembre 2018 à décembre 2018, le salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) croît de 0,2 %. Il progresse de 0,2 % dans l’industrie, la construction et dans le tertiaire (tableau 3). En un an, le SHBOE augmente de 1,5 %. Il croît de 1,7 % dans l’industrie et dans la construction, et de 1,4 % dans le tertiaire.

Source : Dares

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire